la jeunesse africaine !

Voici ce qui aurait été mon discours si je devais passer e cours de développement personnel concernant les discours engagés. Je me tiendrais debout et avec force et conviction je dirais :

La jeunesse africaine

Depuis longtemps j’ai entendu et j’entends dire que cette jeunesse va à la dérive. Elle perd ses repères et s’adonne aux pratiques de l’occident au détriment de sa culture. Cette jeunesse inconsciente, insouciante n’a aucune vision, n’a aucune motivation. Elle ne réalise pas son rôle à occuper dans le développement de l’Afrique, elle ne se bouge pas pour faire bouger les choses.

Qu’est-ce que je n’ai pas entendu ? Les jeunes de nos jours font honte à leurs ancêtres.

Ils sont de plus en plus stupides, c’est à en croire qu’au fil des générations les cerveaux se dégradent.

Tournés vers  l’oisiveté, vers les vices, la drogue, le sexe, la violence et j’en passe.

Oui telle la jeunesse africaine est perçue ; je la voyais ainsi pendant un certain temps, je souffrais le martyre de la savoir avec cette grande léthargie. Mais qu’est ce qui ne va pas avec cette jeunesse ? Qu’est ce qui se passe dans sa tête ? Mais pourquoi ne voit-elle pas ce qui est aussi claire que de l’eau de roche ?

Pourquoi, pourquoi et Pourquoi ?

De mon côté je pris la décision de ne pas être comme cette jeunesse, de faire mieux, de changer les choses, au risque d’être seule jusqu’au bout !

En fait, je refusais de voir la vérité, je me construisais une bulle, je m’écartais de ces jeunes car je ne voulais pas faire comme eux.

Mais je passais à côté de quelque chose; quelque chose de  g i g a n t e s q u e  ; oui ! Quelque chose d’énorme et  d’incommensurable. Contrairement à ce que les gens prétendent, la jeunesse africaine a une grande détermination en elle, elle est consciente de son apport, elle contient des leaders, des changeurs de situations.

Dans leurs regards, on perçoit cette petite flamme qui existe en chaque leader ; cette petite flamme qui par sa force de détermination finit par mettre fin aux ténèbres, aussi profond soient-ils. Oui j’ai vu cette flamme en toi, je l’entends, elle ne demande qu’à être feu, puissante, dense, brûlant ardemment au risque de consumer tout autour d’elle.

OUI ! Je crois avec force, avec vigueur, détermination et passion que les jeunes que nous sommes relèverons ce défi qui nous a été lancé ; celui de nous lever, de pousser l’Afrique de l’avant, la conduire, la mettre sur la scène.

Oui, plus jamais l’Afrique ne sera traitée de décor même si frêle est encore son corps.

Nous ne le ferons pas demain, non, ne disons pas que nous sommes les leaders de demain car si on pense aujourd’hui à demain, demain, on dira le lendemain et demain n’existera jamais, alors c’est maintenant que nous devons nous lever. On n’a peut-être pas de force, pas de moyens, mais n’oublions pas que le plus beau et le plus majestueux des châteaux se construit à partir d’un grain de sable. Alors ton grain, mon grain, son grain, leurs grains, ensemble, nous arriverons à bâtir ce chef d’œuvre !

Je crois en toi, en nous ! Oui nous le ferons !

Alors réveille le leader en toi !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :